Prise en charge par la Sécurité Sociale des frais de transport (2014)

La prise en charge des frais de transport pour se rendre dans les centres de référence pose souvent problème. Il faut savoir que chaque caisse régionale d’assurance maladie a son propre mode de fonctionnement. Ce qui est pratiqué à Tours ne l’est pas forcément à Dijon ou Limoges. Pour la prise en charge de ses frais de transport, le patient doit être atteint d’une ALD ( affection longue durée), ce qui est le cas de la maladie de VHL.

L’accord préalable : il est recommandé de faire une demande d’accord au moins 15 jours avant la date de consultation ou d’hospitalisation. La prise en charge de certains transports nécessite l’accord préalable du service médical de l’Assurance Maladie, en particulier pour les transports de longue distance ( plus de 150 kms aller )

En pratique : votre médecin généraliste ou le médecin du centre de référence qui vous convoque pour une consultation ou une hospitalisation, complète le formulaire « Demande d’accord préalable/Prescription médicale de transport » et vous le remet (ou vous l’envoie). Il faut adresser les volets 1 et 2 au médecin conseil de votre caisse d’Assurance Maladie. L’absence de réponse dans les 15 jours suivant l’envoi de votre demande vaut accord : vous pouvez considérer que votre demande de prise en charge est acceptée.

Plus vous donberez de détails et d’arguments précisant la nécessité de vous rendre au centre de référence, plus vous aurez de chance que l’on vous accorde la prise en charge de votre transport.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site : www.ameli.fr

Manuels de référence VHL

logo_pdf Le manuel de base (cliquez ici)
logo_pdf Pour vous procurer VHL expliqué aux enfants (cliquez ici)

Photos AG 2017