LE RISQUE DE FORMATION DE CAILLOTS SANGUINS
APRES UNE OPERATION  CHIRURGICALE (2012)

Question aux experts :

La formation de caillots de sang (thrombose veineuse) dans une ou plusieurs veines profondes peut provoquer un blocage partiel ou total du vaisseau, empêchant le sang de s’écouler normalement. Le plus fréquemment, la thrombose veineuse profonde se produit dans les veines des jambes. Cela peut être  grave car le caillot de sang peut se détacher, se déplacer avec le flux sanguin et aller se loger dans un organe. Par exemple, vous pourriez avoir une embolie pulmonaire s’il va se loger dans les poumons ou un AVC s’il se loge dans les vaisseaux sanguins qui alimentent votre cerveau.

Les facteurs de risque de thrombose veineuse sont :

  • Repos ou immobilité prolongé au lit, l’insuffisance de contraction des muscles des mollets lorsque vos jambes restent immobiles pendant une longue période peut conduire à un ralentissement de la circulation du sang, ce qui augmente le risque de formation de caillots.
  • Opération chirurgicale et traumatisme, le risque reste élevé pendant les 12 semaines qui suivent une opération.
  • Antécédents familiaux ou personnels de faire une thrombose veineuse ou un AVC
  • Comorbidité médicale, comme défaillance cardiaque, affection inflammatoire de l’intestin, affection rénale peut augmenter le risque de formation de caillots de sang.
  • Obésité
  • Âge avancé. La thrombose veineuse peut survenir à tout âge mais le risque augmente au-delà de 60 ans
  • Fumer
  • Niveau élevé d’estrogènes (dû à la pilule contraceptive ou aux thérapies hormonales de substitution) ou grossesse.

Mesures à prendre pour éviter un caillot de sang :

  • Parler avec votre chirurgien avant l’opération, pendant votre séjour à l’hôpital ou avant de quitter l’hôpital.
  • Des mesures de prévention pendant votre séjour à l’hôpital devraient comprendre des moyens de compression mécanique sur vos jambes et peut être des anticoagulants si nécessaire
  • Des mesures de prévention pendant au moins 90 jours après une opération

◦     Des bas de contention (adaptés et achetés dans une pharmacie)

◦     Marcher et rester actif

◦     Boire des liquides

◦     Des anticoagulants si nécessaire

Les symptômes de thrombose veineuse

  • Inconfort, lourdeur, douleur pulsative, démangeaisons ou bien sensation de chaleur dans les jambes, commençant souvent par les mollets
  • Changement sur la peau des jambes comme une décoloration, un épaississement ou une ulcération
  • Gonflement des jambes, des chevilles ou des pieds

Les symptômes d’AVC

  • Être soudainement et de façon inexplicable à court de respiration.
  • Douleur dans la poitrine ou inconfort qui augmente lorsque vous toussez ou inspirez profondément
  • Sang dans la toux
  • Pulsation cardiaque rapide ou irrégulière
  • Étourdissements.

Ces informations sont destinées à fournir une information générale de santé. Demandez conseil à votre médecin ou à un autre professionnel de santé pour parler plus particulièrement de vos symptômes ou de votre maladie.

Traduit de l’anglais par JJ CRAMPE

Manuels de référence VHL

logo_pdf Le manuel de base (cliquez ici)
logo_pdf Pour vous procurer VHL expliqué aux enfants (cliquez ici)

Photos AG 2017